Enseignement

L'actualité dans les médias français : être prof

C’est bientôt la rentrée ! Cet article s’adresse principalement aux professeurs, débutants ou confirmés, qui cherchent encore et toujours à faire mieux pour leurs élèves : pourquoi ne pas aborder ces sujets avec vos collègues ? Ca renforce les liens et ça motive !

Quand on discute du métier d’enseignant, le mot “autorité” vient rapidement dans la conversation. Mais de quelles autorités parle-t-on ? Pour les instaurer sans devenir autoritaire, il faut soigner l’estime de soi des élèves pour qu’ils s’épanouissent au mieux en classe. La fameuse “main de fer dans un gant de velours” : quelques trucs pour vous aider à instaurer votre autorité selon votre profil d’apprentissage. Utile également, réfléchir sur ces 7 mauvaises habitudes d’enseignants, pour ne plus tomber dans ces travers qui nous pourrissent la vie !

Bienveillance.jpg

 Quoi qu’on en dise (surtout en France), mettre en place un bon climat de travail en classe, c’est aussi une question d’amour : voici une définition de l’amour compassionnel, facteur d’une relation prof/élèves réussie. Dans le même ordre d’idée, on s’intéressera au concept de “bienveillance”, un mot qui est entré dans les textes du Ministère de l’Education Nationale française, mais dont on ne comprend pas très bien le sens…

Si de la qualité de la relation prof/élèves découlent de meilleurs résultats, on s’accordera à dire qu’ils s’obtiennent également dans une classe où les relations inter-élèves sont bonnes, mais est-ce toujours le cas ? Cette activité de “l’arbre de l’amitié”, à destination d’un public d’enfants, pourrait être adaptée pour les ados qui, pour des raisons de confiance en soi (le plus souvent), sabotent leur apprentissage et celui de la classe en se moquant des autres : un comportement à bannir en classe de langue pour que bredouiller, bien ou mal prononcer et faire des efforts pour s’exprimer soit vécu de façon positive !

Et enfin, pourquoi ne pas commencer l’année avec ce que les élèves attendent de leurs professeurs ? Une façon de s’impliquer encore plus dans ce métier que nous adorons et dont tout le monde comprend l’importance !

Qu’en pensez-vous ? Laissez un commentaire ci-dessous ! Et surtout, bonne rentrée à tous !

L'actualité dans les médias français : l'éducation à l'école

Sujet qui tombe fréquemment au DELF B2, il est rassurant pour les candidats : attention à ne pas développer des idées trop banales, sous peine d’ennuyer l’examinateur (qui entendra d’autres candidats sur le même sujet, fatalement)… Voici quelques ressources pour enrichir votre réflexion !

Bart à l'école.jpg

“Six Français sur 10 veulent plus pour l’école” : ils pensent qu’on peut la réformer, selon un sondage sur l’opinion des Français sur l’Education Nationale paru dans la rubrique Le téléphone rouge dans L’OBS n°2819 du 15/11/2018. Paradoxalement, ils n’aiment pas beaucoup les profs en général (vous comprenez, ils sont tout le temps en vacances et ils ne travaillent que 18 heures par semaine… hum hum) : or les enseignants s’impliquent énormément dans leur travail et sont malheureusement de plus en plus soumis au stress en classe. Une profession qui ne fait malheureusement plus rêver, notamment parce que le salaire n’est plus attractif…

En effet, il devient parfois difficile de maintenir un climat de travail serein dans le cadre de l’école, ce lieu où les inégalités sociales se confirment et se renforcent, du moins en France… Si les enfants sont parfois intenables, certains établissements mettent en place des “punitions qui ont du sens” pour les ramener à la raison, et ça fonctionne !

Pour finir, l’écrivain Alain Damasio plaide pour que les jeux vidéos entrent à l’école : parce que oui, il y a des jeux sans intérêts, et oui, il faut que les enfants apprennent à choisir les jeux qui leur apportent quelque chose, car il y en a plein ! De quoi lancer un débat qui passionnera les joueurs !