Enseignement supérieur

L'actualité dans les médias français : l'enseignement supérieur

Petit focus pour les étudiants qui planchent sur leur DELF B2 ou leur DALF pour venir étudier en France : vous trouverez plein de jeunes comme vous, l’Hexagone est dynamique et on y fait plein de bébés ! Des bébés qui grandissent et se posent inévitablement la question des études supérieures, quand ils n’ont pas choisi l’apprentissage…

Bien que la France se veuille le pays de l’égalité des chances, elle bascule peu à peu vers un système plus libéral quant à l’enseignement supérieur : il y a de plus en plus de filières sélectives et de plus en plus d’établissements privés. Au risque de devenir plus élitiste encore ? Pas facile de vivre sa différence quand la pression des études est grande, comme nous l’explique Marie-Ange, une “banlieusarde” en classe prépa littéraire.

inscription-universitaire-algerie.jpg

Le choc des cultures est évident pour les étudiants étrangers, qui doivent trouver leur chemin dans les études mais aussi dans la vie quotidienne : Djamel d’Algérie raconte son expérience.

Or une loi est passée en France selon laquelle les frais d’inscription universitaire pour les étudiants venus de pays hors Union Européenne augmentent considérablement : encore une sélection ? Pourquoi ? Une logique difficile à comprendre et à accepter pour certaines universités françaises, comme nous l’explique la Présidente de l’Université Toulouse - Jean Jaurès, qui a décidé de ne pas appliquer cette loi (tout comme l’Université Bordeaux Montaigne).

La formation à distance est-elle la solution ? De nombreux cursus sont disponibles en ligne et la Ministre de l’Enseignement supérieur s’exprime sur la création de nouveaux campus connectés dans les villes moyennes de France : des avancées, certes, mais qui ne répondent pas aux besoins des étudiants étrangers…

A discuter localement, donc, avec les autorités francophones qui ont du poids pour annuler cette loi ?